Les obligations et le risque de valorisation : quelles solutions ?

03/03/2016 | EIFR

Animée par Olivier Champagne, Straper 
Intervenants : Frédéric Bompaire, Amundi – David Smykowski, BNP Paribas Securities Services

Contrairement à ce que l’on pense souvent, la filière obligataire peut faire partie des instruments complexes  et donc générer des risques ! L’impact des nouvelles régulations sur la liquidité (CRD4) et sur la formation des prix (MIFID II, PRIIPs) ne peut qu’amplifier ce phénomène, il est donc important de faire le point sur cette évolution et ses conséquences (notamment sur le processus de valorisation par exemple, la best execution). Mais on ne peut en rester là. Une partie de ces risques peut être contenue en améliorant l’accès aux données de marché obligataire, marché non centralisé et principalement OTC. Ces données elles-mêmes peuvent poser des problèmes de pertinence (problématique de plus ou moins de transparence, accès, qualité, coût, etc.). De nombreuses préoccupations sont exprimées, principalement par le buy-side : cet atelier se propose donc de faire le point sur ces besoins et proposer des axes de solution en s’inspirant de manière concrète des recherches « bond-value » effectuées par Valnext avec le produit « Bondvalue ».

Cet atelier sera donc animé par Olivier Champagne de Straper, Simon Rosenblatt de Valnext et Christine Verpeaux de CVT Consul avec la participation de « témoins » animateurs des marchés ou investisseurs.