Souveraineté européenne et infrastructures de marché à l’heure du Brexit

28/09/2020 | Confrontations Europe

La société frappée par la Covid met en lumière une véritable accélération de tendances déjà connues, en particulier les dimensions digitales et environnementales. L’Europe, déjà ébranlée par le départ du Royaume-Uni, répond présent par sa réaction rapide, coordonnée et d’une ampleur nouvelle ! Un haut comité d’experts (High-Level Forum on capital markets union - CMU) resitue dans ce cadre l’importance stratégique d’un marché de financement et de capitaux profond et efficient, indispensable alors que de considérables investissements long terme s’avèrent nécessaires pour faire face à la quatrième révolution industrielle et aux défis environnementaux. Dans ce contexte, face à la très forte montée des dettes d’entreprises, leur résilience passe aussi par un rééquilibrage entre dettes et capitaux propres. Un rapport de l’AMAFI intitulé Completing Capital Markets Union1, publié en juin, propose des pistes pour une réforme des marchés financiers européens qui reposerait notamment sur une régulation/supervision simple et adaptée et sur une colonne vertébrale d’infrastructures de marché puissante, compétitive et sûre... sujet dont on parle depuis plus de 20 ans.

Télécharger le document en PDF