Relancer la CMU : vers une Savings and Sustainable Investment Union avec Fabrice Demarigny

Présentation

Intervenant : Fabrice Demarigny, Président de Mazars Société d’Avocats, Président du Groupe d’experts Next CMU

Le Groupe de travail « Next Capital Markets Union » présidé par Fabrice Demarigny et composé d’experts de 7 pays européens, qui avait été chargé par les Ministres des Finances allemand, français et néeerlandais de formuler des recommandations pour un approfondissement de la CMU 5 ans après son lancement, a remis en octobre dernier son rapport intitulé Savings and Sustainable Investment Union. 

Ce rapport au contenu ambitieux suggère en premier lieu s’écarter de l’axe d’origine d’une stimulation plutôt technique des marchés de capitaux pour réorienter plus directement la CMU, en la renommant, vers les besoins des citoyens et l’investissement dans une économie européenne réelle, digitale et durable. Pour cela, le groupe d’experts formule 4 orientations essentielles, regroupant 20 recommandations pratiques : générer davantage d’épargne de long terme et d’opportunités d’investissement, développer massivement les marchés de capitaux, augmenter la fluidité des flux financiers entre les places financières européennes, et développer les outils de financement de de change permettant de renforcer le rôle de monnaie de financement de l’Euro.

Les priorités immédiates de l’UE devraient être ainsi, pour un effet direct sur l’économie et le citoyen, de favoriser l’épargne long terme, renforcer les sources et outils de fonds propres pour les entreprises, permettre une plus forte intégration des marchés de capitaux en mettant en place une supervision convergente, et en développer le rôle international de l’Euro.

Fabrice Demarigny, avocat et responsable des activités Conseil au secteur financier et Marchés de capitaux du cabinet Mazars et Président du think tank European Capital Markets Institute, mais également précédemment Chef de service à l’AMF et Secrétaire général de CESR devenu ESMA, était particulièrement légitime et qualifié pour piloter cette réflexion. Il viendra nous détailler les recommandations formulées pour redynamiser la CMU en la transformant en une Union de l’Epargne et de l’Investissement Durable.

Mais s’agit-il d’un simple prolongement et d’une évolution essentiellement sémantique ou peut-on attendre une vraie rupture pour davantage d’efficacité ?

Prérequis

  • Aucun

Moyens pédagogiques

  • Livret d’accueil
  • Echanges avec l’intervenant et la salle