L’Actionnariat Salarié sous ses différents aspects : actionnaire de référence, ciment de la culture d’entreprise, partenaire financier de l’innovation et de la mutation industrielle - Colloque annuel AFGE

Colloque annuel de l’AFGE placé sous le haut patronage de   M. Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Economie et des Finances

Présentation

Colloque annuel del'AFGE​

L’Actionnariat Salarié sous ses différents aspects : actionnaire de référence, ciment de la culture d’entreprise, partenaire financier de l’innovation et de la mutation industrielle

L’actionnariat salarié constitue un fait économique, social et financier majeur en France : une capitalisation approchant 100 milliards €, un nombre de près de 3 millions d’actionnaires salariés, et une part de capital dépassant dans quelques groupes 10 %, qui institue les salariés en actionnaires de référence et place la France aux premiers rangs européens de l’implication actionnariale des salariés. 

L’objet de ce colloque annuel de l’AFGE est de permettre un échange entre les entreprises/émetteurs, les actionnaires/investisseurs, et les autres parties prenantes de l’entreprise sur la place de l’actionnariat salarié, pour expliquer :

- Comment les actionnaires salariés sont devenus collectivement, dans plusieurs entreprises cotées françaises, un actionnaire de référence, aux côtés et au même titre que les grands fonds internationaux

- Comment l'épargne salariale peut contribuer au financement de l'économie réelle, et notamment aux nécessaires mutations technologiques des entreprises 

- Quel rôle nouveau, dans ce monde économique en évolution accélérée, l'actionnariat salarié devrait jouer pour favoriser à la fois l'innovation, la motivation et la responsabilité individuelle, afin de rénover le dialogue social, restaurer une plus forte dimension humaine, et ainsi améliorer à la fois la performance économique et la performance sociale.

Ce colloque, qui s’inscrit parfaitement dans le contexte de l’intérêt du Président de la République à stimuler l’intéressement et la participation, intéressera tous les acteurs concernés par la structure actionnariale de l’entreprise et l’intégration des salariés au capital: Direction générale, Secrétariat général, DRH, Direction financière, Relations avec les investisseurs, Direction juridique, Direction de la Conformité, ainsi que les professionnels accompagnant l’actionnariat salarié (banques, gérants, conseils, …).

Programme

14h00
ACCUEIL
14h20
ALLOCUTION DE BIENVENUE

Jean-Aymon MASSIE, Président de l’AFGE et de l’AVAS (Association Volontaire des Actionnaires Salariés du Groupe Total), membre de l’ICGN 
Michel ROUX, Doyen Honoraire de l’Université Paris 13- Sorbonne Paris Cité, Vice-Président de l’AFGE

 

14h30
INTRODUCTION

Un premier grand témoin livrera sa vision de l’avenir de l’actionnariat salarié : 
Jean Louis BEFFA, Président d’honneur de Saint-Gobain, membre de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts, Vice-président du Conseil de surveillance du Fonds de Réserve pour les Retraites ; auteur de « Se transformer ou mourir, les grands groupes face aux start-up » (fév. 2017)

 

15h00
1. PREMIER PANEL

présidé par Josiane FANGUINOVENY, Engagement Director at GES Investment Services, Vice-Présidente de l’AFGE, membre de l’ICGN  

Il débattra sur la formation d’un actionnariat salarié dans une entreprise française et ses filiales étrangères :  il participe aux résultats, au capital, au Conseil, à la gestion de l’épargne salariale et l’exercice des droits de vote en AG ; il est devenu un actionnaire de référence (parfois le premier en %  du capital et en droits de vote) ; il constitue le ciment de la culture d’entreprise (son histoire et ses valeurs), un projet pour une entreprise durable et compétitive, et un facteur d’intégration d’équipes multiculturelles, de dialogue et de communication interne.

Xavier COLLOT, Directeur de l’Epargne Salariale et Retraite, membre du Comex d’Amundi, Président du Comité technique Epargne salariale et épargne retraite de l’Association Française de la Gestion Financière (AFG)
Michelle EDKINS, Managing Director, Global Head of Investment Stewardship of BlackRock, board member of IIRC, ICGN member (USA)
Namita SHAH, attorney NY, DG People & Social Responsibility, membre du Comité Exécutif du Groupe Total
Patrick SUET, Secrétaire du Conseil d’administration de Société Générale, Président du Comité de Conformité et Conduite, et du Comité Fiscal de la FBF, ancien directeur de cabinet d’E. Balladur (PM) 

16h30
Pause-café
17h00
DEUXIEME SESSION

Un second grand témoin présentera son combat pour l’actionnariat salarié : 
Jacques GODFRAIN, Ancien Ministre, auteur du Rapport parlementaire préparatoire à la Loi GIRAUD du 25.07.1994 sur « L’amélioration de la participation des salariés dans l’entreprise ». 

 

17h15
2. SECOND PANEL
présidé par Jean-Aymon MASSIE, Président de l’AFGE
 
Il examinera les perspectives d’évolution du rôle de l’actionnariat salarié et la contribution de l’épargne salariale au financement de l’économie réelle, notamment la recherche et l’innovation, afin de réussir la mutation imposée par les 3ème et 4ème révolutions industrielles qui s’enchaînent.
 
Bertrand DERONCHAINE, Directeur des Relations Actionnaires et de l’Epargne Salariale du Groupe Orange, auteur du Rapport annuel intégré d’Orange 
Nicolas JACHIET, Président DG d’EGIS, Président du SYNTEC Ingénierie, Membre du Comité de Direction de la Caisse des Dépôts
Sophie L’HELIAS-DELATTRE, attorney NY- Paris, auteur de “Le Retour de l’Actionnaire”, board director of Kering, ICGN co-founder, The Conference Board senior fellow, President of LeaderXXchange (USA) ; 
Lucie MUNIESA, DG Adjointe de l’Agence des Participations de l’Etat (APE), Administrateur d’Engie, d’Orange et de Safran. 
Jean-Luc VERGNE, Président du réseau BGE, ancien DRH de Sanofi, d’ELF Aquitaine, de PSA et de BPCE   
18h30
CONCLUSION

Un échange entre Odile RENAUD-BASSO, Directrice Générale du Trésor, Membre de la Commission de Surveillance de la Caisse des Dépôts et Patrick POUYANNE, Président-Directeur Général du Groupe Total, présentant leur ambition pour l’actionnariat salarié dans les années à venir