Présentation Madame Briat

Intervenant

Mme BRIAT Martine

Directrice juridique
GROUPEMENT DES CARTES BANCAIRES

Biographie

Depuis 1992, Martine Briat est Directrice des Affaires Juridiques pour le Groupement des Cartes Bancaires "CB".

Avant d’occuper ce poste, elle était Directrice de l’Institut du droit et des pratiques des affaires internationales de la Chambre de Commerce Internationale (ICC). En tant que Conseillère juridique en relation avec le gouvernement français, elle surveillait les modifications faites aux statuts d’ICC et s’occupait des questions relatives à la protection du logo.

Entre 1978 et 1985, elle était Administrateur de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) dans la direction des télécommunications, information et technologies.

Martine Briat est diplômée du DAAD (allgemein Teil des deutschen Recht) de l’Université de Tubingen en Allemagne, d’un Master en droit français et européen de l’Université de Paris I, ainsi qu’un PhD Harvard Law School.

Depuis plus de 20 ans, elle est Chargé de Cours pour le programme de Master 2 économie numérique de l’Université de Paris V.

 

Mise à jour le 15/04/2016

Événement

Shadow Payment : défi, rupture et nouveaux acteurs

Depuis la transposition (2009) de la Directive sur les Services de Paiement (« DSP1 »), les nouvelles technologies n’ont cessé de révolutionner le secteur du paiement permettant le développement de nouveaux usages et l’émergence de nouveaux acteurs. Une vingtaine d’établissements de paiement ont, ainsi, émergé en France dont les règles prudentielles sont très différentes de celles des banques. Elles reposent sur une protection à 100 % des actifs des clients par une garantie, une assurance ou un cantonnement. Cette licence favorise de nouveaux « business models » en permettant à ces nouveaux acteurs d’exercer des activités commerciales.

Présentation

La DSP2, votée le 8 octobre 2015 par le Parlement européen,( transposition  avant fin 2017) vise à favoriser et à sécuriser la digitalisation du paiement pour soutenir le commerce dans l'Union Européenne. La nouveauté majeure réside dans la dissociation entre le teneur de compte et l'émetteur de l'instrument de paiement d’une part, et entre le teneur de compte et le prestataire exécutant l’ordre de paiement, d’autre part. Cette mutation  suscite de nouveaux métiers et donc de nouveaux enjeux réglementaires et sécuritaires.

 

Le législateur européen poursuit son objectif de supervision du « shadow payment » dans la continuité de la position de la Banque des Règlements Internationaux. Ce séminaire a pour objet d’analyser les défis et enjeux entrepreneuriaux dans la chaîne des paiements et la réponse des banques

Objectifs

  • Comprendre et anticiper les évolutions législatives DSP2
  • Comprendre l’impact stratégique sur les modèles de marché
  • Comprendre et expliquer la logique des nouvelles plateformes
  • Présenter des cas concrets

Programme

8h15
Accueil Café
8h30
Introduction
8H45
Table ronde animée par :

DSP2 et  nouveaux métiers

10h00
Stratégie nationale sur les moyens de paiements et enjeux européens : nos priorités
10h30
PAUSE
10h40
Paiements et innovation : défis et priorités
11h00
Risques et interaction avec les monnaies virtuelles ?
11h30
Table ronde animée par :

Défis compétitifs pour la Place française :
enjeux et initiatives

  • Autres initiatives européennes
    (UK, Allemagne)
  • Expériences françaises
 

 

12h45
Conclusion
13h00
Poursuivre des échanges
Retour à la liste