Présentation Monsieur Rémon

Intervenant

M. Rémon Fabrice

Gouvernance en action

Biographie

Fabrice Rémon, a créé Gouvernance en Action en février 2016, fort de 20 ans d’expériences dans le domaine de la gouvernance et de la gestion des relations avec les actionnaires.

Fabrice Rémon a été consultant chez Image 7 entre 2011 et 2015. Il était en charge du pole gouvernance et relation avec les actionnaires.

Préalablement, Fabrice Rémon était associé de Deminor France qu’il a fondé en 1996, société spécialisée dans le conseil aux actionnaires minoritaires et dans la mise en oeuvre des meilleures règles de gouvernance.

Pendant 15 ans, il était en parallèle membre de la Commission permanente des actionnaires de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), tout en participant à de nombreuses commissions spécialisées.

Il est par ailleurs membre qualifié de l’IFA (Institut Français des Administrateurs).

Fabrice Rémon a débuté sa carrière à la Barclays Bank en 1979 au sein du département Corporate Finance avant de rejoindre en 1987 le groupe Econocom International NV, leader européen dans la gestion de l’infrastructure informatiques et télécoms, en tant que Directeur du financement. Il a été par la suite collaborateur d’Antoine Veil au sein du cabinet d’Affaires Publiques, AV Consultant à partir de 1991.

Fabrice Rémon est diplômé du MBA de l’INSEAD (1982), de l’EDHEC Business School (1977), et d’un doctorat de Finance de l’Université Paris Dauphine (1977).

 

Mise à jour le 19/05/2016

Événement

Engagement actionnarial et gouvernance plus responsable

L'engagement actionnarial ? Des initiatives réservées aux fonds activistes ou une pratique qui se normalise pour améliorer la gouvernance des entreprise et le rôle responsable des actionnaires ? A un moment où l’Europe promeut un financement des entreprises plus diversifié, s’appuyant sur le développement des marchés des capitaux (CMU, Capital Market Union) et sur une stratégie d’investissement de long terme la question du rôle des actionnaires et de ses moyens d’actions continue à se poser.

Présentation

La pratique américaine des class actions est probablement un cas limite qui fait passer la gouvernance par la confrontation. Les codes de conduite, les réflexions de type ESG, les récentes initiatives législatives tendent à faire de cet engagement un meilleur engagement des actionnaires vis-à-vis de leur entreprise. 

Viviane de Beaufort a initié un programme de recherche avec l’ESSEC sur ce sujet et proposera conclusions et recommandations en fin d’année. Cependant dans cette période des Assemblées générales il est déjà intéressant de débattre de ces premières orientations. Cet Atelier de l’EIFR se propose donc  de présenter :

  1. Une cadre de droit favorable
  2. Un cadre sociétal  et des outils web de communication, amplificateur
  3. Un nouveau risque réputationnel à gérer par les entreprises.

Et à débattre en présence de Patrick Renard, d’Air Liquide et de Denis Branche de PhiTrust

Objectifs

  • Présenter les nouvelles implications de l’activisme actionnarial
  • Cadre juridique et enjeux sociétaux
  • Impacts pour les entreprises 

Programme

8h15
Accueil Café
8h30
Mot d'accueil
8h40-9h30
Problématique

- Cadre juridique

- Cadre sociétal

- Enjeux pour l'entreprise

9h30-9h50
Enjeux et pratique : l'expérience de PhiTrust
9h50-10h10
La relation entre Air Liquide et ses actionnaires individuels
10h10-10h30
Le conseil dans la gouvernance et la gestion des relations avec les actionnaires
10h30-10h45
Questions / Réponses
Retour à la liste